1. Le Parlement se recentre sur un seul site
  2. Le bâtiment KAD attend son grand frère
  3. Le bâtiment Schuman, l'un des pionniers du Kirchberg
  4. Le 25 mai, votez !

Dans l'attente du nouvel Adenauer

Patientez puis défilez vers le bas

Dans l'attente du nouvel Adenauer
Patientez puis défilez vers le bas
Le Parlement se recentre sur un seul site

Un reportage de

Dominique Nauroy

Photos

Romain Schanck

La photo d'ouverture et les photos en noir et blanc sont © Parlement européen

Remerciements à

Jérôme Kete

C'est à Luxembourg que le premier siège du Parlement a été établi, dans l'immeuble actuel de la Spuerkess place de Metz, au temps de la CECA, en 1952. Après avoir occupé différents autres bâtiments au centre-ville de Luxembourg, le Parlement s'installe dans le « bâtiment-tour » (Héichhaus), premier bâtiment en construction sur le Kirchberg.

Aujourd'hui, le Parlement européen est réparti sur plusieurs sites :

  • Le bâtiment historique Robert Schuman, occupé à partir de 1973 ;

Robert Schuman

Robert Schuman

  • Le bâtiment Konrad Adenauer (KAD), mis en service en 1987 ;

Konrad Adenauer

Konrad Adenauer

  • Une partie des deux tours édifiées à proximité de la Philharmonie, de part et d'autre de l'avenue Kennedy au Kirchberg ;

Les deux tours vues du Héichhaus

Les deux tours vues du Héichhaus

  • Le Bureau d'Information du Parlement européen au Luxembourg, situé à quelques pas du palais grand-ducal ;

Maison Gilly, près du palais grand-ducal

Maison Gilly, près du palais grand-ducal

  • Les nouveaux bureaux « GEOS » près de l'hôpital Kirchberg ;

  • Des bureaux à la Cloche d'Or ;

  • Un entrepôt à Senningerberg.

L'un des buts du nouvel ensemble « KAD 2 » est de réunir l'ensemble du personnel réparti sur ces sept sites en un seul et même ensemble immobilier, réunissant le bâtiment KAD actuel et le nouveau KAD2, qui doit être livré courant 2017. Le Parlement européen sera alors propriétaire du nouveau KAD.

Les vues 3D du nouveau bâtiment sont © Architectes Heinle, Wischer und Partner et © Parlement européen

Les bâtiments du Parlement européen à Luxembourg hébergent le Secrétariat général et, en particulier, les entités suivantes :

  • Cabinet Secrétaire général

  • Service Juridique

  • Direction générale de la Présidence

  • Direction générale du Personnel

  • Direction générale des Infrastructures et de la Logistique

  • Direction générale de la Traduction

  • Direction générale de l'interprétation et des conférences

  • Direction générale des Finances

  • Direction générale de l'innovation et du support technologique

  • Direction générale des services de recherche parlementaire

  • Direction générale de la Sécurité

  • Comité du Personnel

Le Secrétariat général a pour mission de coordonner les travaux législatifs et d'organiser les séances plénières et les autres réunions. Il assure également une assistance technique et d'expertise aux organes parlementaires et aux députés dans l'exercice de leur mandat. Le Parlement européen doit, aussi, assurer un multilinguisme intégral pour l’ensemble des séances plénières et des autres réunions.

Le bâtiment KAD attend son grand frère

Avec 1.200 personnes employées en son sein, c'est le plus peuplé et celui comportant le plus de services du Parlement européen à Luxembourg. Au total 2.407 personnes sont employées par le Parlement européen à Luxembourg.

Les personnes employées au Secrétariat général sont en majorité des fonctionnaires recrutés sur concours de tous les pays de l'Union européenne.

Parmi les fonctionnaires européens travaillant pour le Parlement, on trouve peu de Luxembourgeois : « Soixante-quinze, avec une moyenne d'âge de 54 ans », estime Jérôme Kete, du Bureau d'information.

Le bâtiment KAD est le seul bâtiment européen à présenter en sous-sol une supérette (accessible à l'ensemble des fonctionnaires européens). Elle offre notamment des produits issus des différents Etats membres.

Le bâtiment ne comporte pas d'infrastructures sportives mais le personnel peut utiliser celles du bâtiment Jean Monnet (Commission européenne), situé de l'autre côté de la rue Alcide de Gasperi.

Au centre de la cour intérieure du KAD trône la statue « Europa », image emblématique de l'Europe.

Les tours comportent surtout des traducteurs. Comme dans la plupart des autres institutions européennes implantées à Luxembourg (Commission, Cour de justice), la traduction représente la plus grande part des effectifs.

L'une des deux tours occupées par le Parlement ; en arrière-plan, les tours de la Cour (Photo: A. Antony)

L'une des deux tours occupées par le Parlement ; en arrière-plan, les tours de la Cour (Photo: A. Antony)

Le bâtiment Schuman, l'un des pionniers du Kirchberg

Photo de chapitre : Guy Jallay

Initialement conçu pour être construit sur quatre étages, il sera finalement réalisé avec six étages et 575 bureaux.

Le bâtiment Schuman héberge le tout premier hémicycle où les eurodéputés ont siégé entre 1973 et 1979, année à partir de laquelle il est devenu trop petit.

A proximité, la salle hexagonale du bâtiment « Hémicycle européen », situé derrière la Philharmonie, dispose d'une capacité d'accueil de 850 personnes. Elle a été inaugurée en 1979 pour accueillir des sessions plénières jusqu'à 1981.

Centre de conférences

Centre de conférences

Depuis 1981, l'hémicycle fait partie intégrante du Centre de conférences du Kirchberg.

Statue de Robert Schuman devant la bibliothèque

Statue de Robert Schuman devant la bibliothèque

Le sous-sol du bâtiment Schuman comporte différents services d'imprimerie. Ils permettent d'imprimer les documents utiles pour les sessions, des brochures, des affiches, même des sets de table.

On y trouve des imprimantes noir et blanc, couleur, des machines dédiées à la coupe, à l'agrafage, à l'assemblage, au conditionnement, ainsi qu'un atelier de collage, des plieuses, un atelier de finition et un atelier offset traditionnel.

Le bâtiment Schuman cache sept caves à papier. L'imprimerie se limite à environ cinquante sorte de papier.

Assembleuse de cahiers à 18 stations

Assembleuse de cahiers à 18 stations

L'imprimerie dispose encore d'un atelier de reliure manuelle pour certains formats.

La plaque modèle utilisée pour la machine à gaufrage, réalisée artisanalement en Italie

La plaque modèle utilisée pour la machine à gaufrage, réalisée artisanalement en Italie

Le Parlement européen dispose de ses propres transporteurs pour acheminer les documents d'un site à un autre (Luxembourg, Bruxelles, Strasbourg).

Documents prêts à partir pour Strasbourg

Documents prêts à partir pour Strasbourg

Le bâtiment comporte également en son sein une bibliothèque, en rez-de-chaussée.

Le 25 mai, votez !

Photo de chapitre : AFP (Hémicycle strasbourgeois)

Le Parlement européen exerce trois pouvoirs fondamentaux :

  • il partage le pouvoir législatif avec le Conseil, dans la cadre de la procédure législative normale de codécision ;

  • il adopte chaque année en décembre le budget de l'Union, et en contrôle le bon usage à travers sa commission du contrôle budgétaire ;

  • il contrôle l'exécutif et exerce ainsi un contrôle démocratique sur l'ensemble de l'activité communautaire.

Vélos de service du Parlement, bâtiment Robert Schuman

Vélos de service du Parlement, bâtiment Robert Schuman

Le Parlement européen nouvellement élu comptera 751 membres élus au suffrage universel pour cinq ans.

Photo de la tour en construction (janvier 2003) : Guy Wolff

Le Parlement propose un site qui suit l'actualité de la campagne des Européennes : des informations y donnent des pistes pour choisir qui gouvernera l'Europe.

De son côté, le site myvote2014.eu permet de comprendre au travers d'une série de thématiques de quels eurodéputés vous seriez le plus proche.

Clip «Agir. Réagir. Accomplir.»